Speedy Hugonzales

Performance exceptionnelle de Hugo Louvel lors du 4ème week-end de grand prix karting, avec un pôle position, une victoire et une seconde place!

Le champion junior en titre n’a pas fait de détails, en signant sa première position devant tous les ténors. Malgré tous leurs efforts, Mika Louvel, Iannis Pardon et John Andry-Ratoby ont du se contenter des accessits dans cet ordre.

Pour la première manche, le départ fut – comme prévu – mouvementé, en raison de la configuration extrême de la piste. Les grands gagnants sont Gérard Louvel et Jordan Moussa qui s’infiltrent devant John. Pendant ce temps, Hugo s’échappe laissant dos-à-dos Mika et Iannis. Ils termineront dans cet ordre, à distance du leader. Derrière, John klaxonne derrière Jordan mais ne trouve pas l’ouverture, Jordan essayant en vain d’attaquer un Gérard toujours aussi combattif. Quand finalement il trouva l’ouverture, John se mis en chasse mais terminera finalement sur les talons de Gérard.

La seconde manche promettait d’être encore plus explosive en raison du départ inverse pour les 8 premiers concurrents. Des le premier virage, un carambolage ralentissait la meute alors que John en réchappa miraculeusement, et menait crânement la course. Ce fut sans compter sur des freins bloqués qui le ralentissaient copieusement, se faisant reprendre par Iannis d’abord, puis Hugo et enfin Mika. Ils finiront dans cet ordre.

À noter les performances irrégulières de Francky Brion, Rapide mais pas toujours constant, de Marco Aoilfi, très régulier mais victime d’un accrochage avec Francky, et Ricco Andrianirina qui fut victime plus souvent qu’à son tour de faits de course divers, qui n’enlèvent en rien a son potentiel. De son côté, Jordan Moussa, pour son retour ponctuel en compétition, n’a pas eu à rougir de son niveau, mais un accrochage en seconde manche ruina ses espoirs de podium.

Rendez-vous le mois prochain pour l’épilogue du championnat, et surtout la dernière manche avant le très attendu trophée international de Madagascar et les nombreux invités prêts à en découdre avec les nationaux! y a plus qu’à!